L'AFMA a oeuvré à la sauvegarde et au projet d'aménagement en lieu de mémoire du site de la Gare de déportation de Bobigny

À partir de juillet 1943 et jusqu'en août 1944, succédant à celle du Bourget, la gare de Bobigny fut le lieu de départ de près d'un tiers des Juifs déportés de France vers Auschwitz-Birkenau. À partir de ce lieu, 22 500 hommes, femmes et enfants subirent l'épreuve de la déportation. La très grande majorité d'entre eux fut exterminée dès leur arrivée au camp.

http://www.garedeportation.bobigny.fr/