Le scénariste de comics américain Greg Pak qui nous avait livré Magneto Testament en 2008 revient avec les origines
de Crâne Rouge (Red Skull en VO). Avant qu'il ne devienne le bras-droit d'Hitler ou encore le pire ennemi du super-héros Captain America, Johann Schmidt fut un enfant allemand comme les autres. Enfin presque...
 
Alors que l'Allemagne est humiliée par le Traité de Versailles et ruinée par le crise de 1929 le jeune Johann, abandonné à la naissance et trimballé de familles d'accueil en orphelinats le parti national-socialiste se fait progressivement une réputation.
Alternativement anarchiste, hors-la-loi, communiste, puis membre des jeunesses hitlériennes, le jeune Johann, dénué d'une vraie personnalité, n'aura pour but, les circonstances de sa vie et le contexte de son pays aidants, que de survivre...
Jusqu'où ira-t-il? L'ambition la conduira-t-il à devenir... le Mal Incarné?
 
Entre-coupée de vrais événements historiques comme l'avènement d'Hitler, la fin de la démocratie, l'incendie du Reichstag, les premières lois antisémites, cette BD fait froid dans le dos car elle montre à quel point le désespoir des Allemands les a fait choisir l'horreur plutôt que la dignité ...
 
Ci-dessous les couvertures des 5 numéros de cette mini-série parue aux USA entre juillet et novembre 2011.
Version française chez Panini Comics France courant 2012.
 
A noter une apparition en clin d'oeil du jeune juif Max Eisenhardt, héros de la BD Magneto Testament, disponible au local de l'AFMA.


En VF:
"La puissance des Etats repose sur les Grands Hommes qui se sont révélés à eux au moment opportun." Frédéric le Grand.




En VF:
"Ce qui ne me tue pas me rend plus fort." Nietzche.


En VF:
"Promotion pour le Crâne Rouge. Agit de sa propre initiative à l"image des SS. Vient d'être promu au même niveau qu'Himmler en récompense. La Bohême et la Moravie de nouveau dans le Reich."


Page intérieure: dessin de Mirko Colak
Couvertures de David Aja


Remerciements à F. Faurie pour la traduction des couvertures ci-dessus.