Imprimer

Une plaque à la mémoire des enfants juifs déportés de la ville de Joinville-le-Pont dans le Val-de-Marne a été vandalisée. La stèle, inaugurée l'année dernière, rend hommage aux sept enfants de la ville déportés avec leurs familles entre 1942 et 1944, "parce que nés juifs".

Cette ignoble profanation a été effectuée dans la période où se tiennent les cérémonies de commémoration de la rafle du Vel d'Hiv' survenue les 16 et 17 juillet 1942.

Nous espérons que le ou les auteurs de cette inadmissible provocation seront promptement identifiés et poursuivis.